Hypnose éricksonienne

Hypnose éricksonienne
Consultant Ressources Humaines, Hypnothérapeute, Coach

mercredi 8 avril 2015

LE TRAVAIL SUR SOI de Jean Paul PARENT Coach.Thérapeute. Consultant Ressources humaines.

LE TRAVAIL SUR SOI




« En vérité, il est essentiel d’acquérir la maîtrise de soi. Il vous faudra cesser d’être, année après année, le jouet de vos pensées et de vos impulsions. Il vous faudra arrêter de tourner en rond, menés par les mêmes mécanismes, les mêmes infantilismes et les mêmes faiblesses. »
Arnaud DESJARDINS

" D'un œil, observer le monde extérieur, de l'autre regarder au fond de soi-même"
Amadeo MODIGLIANI

Le regard sur soi est un état complexe et une dynamique délicate. La liberté d’Être vous saisit quand l’amour et les sentiments ne sont plus gouvernés par la raison, ne sont plus dictés par »il faut faire comme ça ». Pour Être sans retenue, les expériences d’Avoir nécessitent d’être vécu dans la réussite comme dans l’échec. Le désir n’est-il pas au début de la vie d’homme coloré par les premières émotions rencontrées dans ses amours enfantins. Le complexe d’Œdipe décrit l’étape de la petite enfance permettant de commencer à faire la part des choses entre soi, sa maman et son papa. L’adolescence permet de rejouer autrement ce qui n’a pas été acquis précédemment dans la construction de sa personnalité. Exister par soi nécessite d’avoir existé dans les mots et le regard d’un autre et de choisir plus tard les êtres que vous faites exister en conscience dans votre regard. L’analyse transactionnelle affirme que dans chaque individu trois états coexistent avec leurs retentissements dans la conduite de la vie. Les états Enfant, Parent et Adulte témoignent de la dynamique de la personnalité. La liberté d’Etre ne serait-t-elle pas une capacité à identifier et repérer ces trois aspects à l’œuvre en soi. Mais surtout d’évaluer la part prépondérante de l’un ou l’autre afin de les mobiliser pour une meilleure transformation personnelle. Par exemple, se nourrir aujourd’hui de l’émerveillement et la spontanéité de l’enfance et s’être libéré de la dépendance psychique de cette période. Le Voyage au cœur de soi est porté par le vent de la liberté pour découvrir l’ombre et la lumière contrastant ou amplifiant les coins de l’Etre. Aventure palpitante que de prendre le Chemin du Bout de soi. Aussi dépaysant, et bouleversant que d’aller au bout de la planète. Des dangers, des découvertes, des surprises jalonnent le trajet. Le regard sur soi devenu serein et détaché des contraintes et des injonctions est une des expressions d’une femme, d’un homme osant Etre, ayant l’audace de vivre. De mettre en lien et en harmonie le Dire et le Faire. Et de s’aventurer dans la Danse sacrée du Donner et du Recevoir 
Chacun s’exprime en projetant son « monde intérieur » en laissant échapper sa « carte du monde ». Des valeurs, des intentions, des motifs, des envies, des pulsions, des peurs, des fantasmes constituent la mosaïque bigarrée et multicolore d’un individu. Tombée dans les filets du hasard, la Rencontre liant deux Etres correspond au côtoiement délicieux et distingué du Présent et de l’Extraordinaire. Les corps apparaissent sous les projecteurs du Beau et du Sensuel. Les émotions et les sensations diffusent des fragrances inouïes d’une atmosphère ensorcelante.
Le regard que nous portons sur soi, l’image que nous entretenons de notre identité conditionnent, hypothèquent les relations amoureuses avec les autres. Si nous ignorons de répondre au  besoin de sécurité nécessaire à chacune et chacun, nous risquons de tomber amoureux de personnes qui ne nous aiment pas.
Oui,  s’accorder des pensées positives, être bienveillant et bien traitant avec son corps, revendiquer le droit au plaisir, considérer avec attention l’estime de soi, inventorier ses besoins  , oser et apprendre à privilégier le moment présent en se libérant des lourdeurs du passé.
Chaque être est le produit de son parcours, de son histoire de vie et de toutes ses expériences humaines. Il s’agit du potentiel, de toutes les ressources conscientes ét inconscientes. Imaginez un être humain qui, à l’aide de ses cinq sens (vue, audition, toucher, gout, odeur), mémorise, collectionne tous les événements  vécus depuis le moment ou il est bébé jusqu'aujourd’hui. Impressionnante collection de souvenirs, de sons, d’images, de parfums, d’odeurs, de ressentis, d’enseignements, d’apprentissages qui font de chacune et chacun un être unique, créatif, fort d’un potentiel important qu’il doit apprendre à découvrir et à canaliser. S’aimer, être attentif a son humanité devient alors une priorité vitale pour son bien-être et pour s’éloigner des îlots de « mal-être ».
Etre digne d’aimer, être aimable attire l’amour à soi. Une Aventure extraordinaire à entreprendre, à vivre en conscience avec le plaisir de donner une énergie d’amour au travers de ses sens en satisfaisant les besoins de reconnaissance et de respect liés à nos richesses et nos fragilités »

«Ce que je vois là n'est qu'une écorce. Le plus important est invisible aux yeux…»
Antoine de St EXUPERY

Le collier de Mots de Saint-Exupéry se pare de plus en plus de beauté  et d’éclats de vérité à chaque seconde de mon existence. La distinction entre les notions d’intérieur et d’extérieur à soi est très subjective, personnelle. Elle évolue en fonction des étapes de développement physique, psychique et spirituel de la femme, de l’homme. Au fur et à mesure du temps et des expériences humaines et spirituelles,  l’intérieur et l’extérieur d’un individu se dilatent, se condensent, se fluidifient, se crispent, se rigidifient, se libèrent, s’harmonisent, s’interrogent, se combattent. Se situer et se repérer dans l’Echelle de l’évolution de son Etre n’est pas aisé. Le Regard sur soi nécessite d’être bienveillant avec son corps et son esprit. La prise de distance avec les images mises en valeur par les médias s’impose pour ne plus en subir leurs influences. Les images exposées sur les murs de nos villes et des centres commerciaux sont pour certains les seuls rêves atténuant les difficultés, les imperfections et frustrations. Or le rêve n’est efficace qu’à l’intérieur du sommeil. Il déploie toute sa magie et son mystère dans la Profondeur de la nuit et de l’individu. Il parle toujours de nous. Il est le messager de notre inconscient .Il attire notre attention sur des parties de soi en difficulté ou en souffrance. Il favorise l’apprentissage et l’incorporation des découvertes et des enseignements vécus au quotidien. Partir en Nomade de la Vie et de l’amour à la découverte et à la conquête de son corps et de son esprit est une Aventure humaine extraordinaire. Elle dépose de la poudre d’étoiles dans les pupilles et des saveurs exquises sur les papilles.

Jean Paul PARENT.Coach.Consultant Ressources humaines.Thérapeute

DICTIONNAIRE des MOTS pour GRANDIR et GUÉRIR